Le recrutement autrement

La technologie est dans le pré !

Le boom des innovations technologiques touche tous les secteurs. L’agriculture et la viticulture, qui demeurent l’un des moteurs de notre commerce extérieur, sont concernées au premier plan. La sphère des AgriTech n’en a pas fini de pousser les exploitants à toujours repenser leur mode de gestion de leur exploitation, que ce soit pour la production, la comptabilité, la commercialisation ou même les recrutements.

 

Elles envahissent les salons, que ce soit celui de l’Agriculture à Paris ou ceux des Vins partout en France… Elles ? Ce sont les entreprises des nouvelles technologies qui développent des solutions innovantes dans les secteurs de l‘agriculture et de la viticulture.

 

Des traditionnelles au plus innovantes….

On connaissait déjà les solutions de gestion d’exploitation, existantes depuis de nombreuses années, en particulier en suivi comptable et administratif.

Les logiciels de qualité, traçabilité, d’aides à la commercialisation, de gestion des intrants se perfectionnent.

Les plateformes de vente permettent de valoriser les circuits-courts. Des initiatives de crowfudings ont vu le jour : elles financent des exploitations agricoles, avec des mises de fonds modestes et en retour des biens en nature.

Les drones, outil de traitement de précision

Big Data, drones et autres robots,….

Toujours plus innovantes, les entreprises de l’AgriTech se structurent dans d’autres directions :

  • L’autonomie des véhicules est en train de révolutionner le métier : les tracteurs et robots autonomes gagnent tous les mois en efficacité.
  • Les algorithmes et l’analyse de données permettent d’analyser toutes les variables comme la pluviométrie et l’ensoleillement, pour mieux conseiller ou rétro-programmer des actions,…
  • Concernant les objets connectés et notamment les drones, la France (un des premiers pays européens à s’être doté d’une réglementation claire en la matière) peut se targuer d’une certaine avance technologique. Ainsi sont nés les premiers drones, qui, couplés à des capteurs et des algorithmes, peuvent traduire les données relevées en bonnes pratiques agronomiques.

Accompagner le développement de nouvelles filières

L’AgriTech accompagne aussi l’éclosion de nouvelles filières de production responsable et durable comme la méthanisation pour produire de l’énergie avec des matières organiques.  La production de protéines à partir d’algues ou d’insectes se développe pour l’alimentation animale ou humaine.

 

Faciliter les embauches avec le digital

Le recrutement à l’heure des nouvelles technologies

Faire face au besoin de main d’œuvre saisonnière, c’est aussi une contrainte dans l’organisation de l’exploitation. Là encore, les solutions digitales, applications mobiles apparaissent et apportent des solutions. Améliorer la mise en relation entre les exploitants et les candidats, en mettant en valeur la proximité et la disponibilité. Offrir un outil simple et efficace qui permettra au chef d’exploitation de diminuer le temps consacré à ses recrutements. Permettre un recrutement de qualité pour que le bon candidat rejoigne la bonne entreprise.

Le Mercato de l’Emploi, start-up de Cognac, innovante en solution RH pour les TPE/PME agricoles et viticoles, apportera bientôt une solution à ces problématiques.

 

Article précédent

Hôtellerie : recrutement aux sources de Caudalie

Article suivant

Barbezieux, une matinée pour un job !

L'auteur

Béatrice

Béatrice