Actu emploi
Partagez

Formation : ne perdez pas vos heures DIF !

Publié le : jeudi 02 juillet 2020

 

Souvenez-vous : de 2004 à 2014, les salariés bénéficiaient du DIF (droit individuel à la formation).

Ce DIF permettait à chaque salarié ayant au moins un an d’ancienneté dans l’entreprise de cumuler des heures utilisables pour suivre les formations de son choix.

La loi sur la formation professionnelle du 5 mars 2014 a modifié ce dispositif. Depuis , le  DIF a été remplacé par le compte personnel de formation (CPF).

Les salariés qui disposent d’heures de DIF non utilisées ont jusqu’au 31 décembre 2020 pour les déclarer sur le site et ainsi conserver leurs droits sans limitation de durée. Ces heures sont automatiquement converties en euros.

Vous devez les intégrer au CPF avant le 31 décembre 2020 pour les conserver !

2 possibilités :

Pour être à jour :

Vous n’avez pas à ce jour créé votre compte :

Attention : il est essentiel de retrouver ou de récupérer cette attestation car ce justificatif vous sera réclamé lorsque vous entamerez les démarches pour effectuer une formation.

Et ensuite ?

Comment est alimenté votre compte aujourd’hui ?

Votre compte est désormais crédité en euros et non plus en heures. Votre crédit est mis à jour dans le courant du premier trimestre suivant l’année d’acquisition.

Par exemple, un salarié qui n’a jamais utilisé son DIF (120 heures) et qui dispose encore de son stock d’heures de Compte personnel de formation (CPF) acquis depuis 2015 (72 heures) aura donc 2 880 euros sur son compte. A cette somme s’ajoute en 2019, 360 euros pour les 24 heures acquises au titre de l’année 2018.

Pour 2020…

Les salariés ayant effectué une durée de travail supérieur ou égale à la durée légale sur 2019 acquièrent 500€ par an. (Le montant total de votre CPF est plafonné à 5000€.)

Pour les salariés peu ou pas qualifiés qui n’auraient pas atteint un niveau de formation sanctionné par un diplôme (CAP, BEP), le montant annuel du crédit CPF est majoré à 800 euros (plafonné à 8 000 euros).

Les salariés à temps partiel dont le temps de travail est compris entre 50 % et 100 % du temps complet sur l’ensemble de l’année acquièrent également 500€ par an. (proratisé si inférieur à 50%).

Les travailleurs indépendants :
Le CPF s’alimente de 500€ par année de travail au titre des activités professionnelles accomplies en 2019. Pour 2018, le compte était alimenté à hauteur de 360€ au titre de 2018 (24 heures X 15€). Si le travailleur indépendant n’a pas exercé son activité sur une année entière, ses droits CPF seront proratisés.

Les demandeurs d’emploi conservent le montant en euros acquis antérieurement mais le compte n’est plus alimenté durant les périodes d’inactivité.


Alors, vérifiez que vous êtes à jour !

N’hésitez pas à demander conseils à l’un des consultants indépendants en recrutement du Mercato de l’emploi, https://www.mercato-emploi.com. Le Mercato de l’Emploi, c’est le 1er réseau national de consultants indépendants en recrutement.

Blandine Scheffler, Experte RH au Mercato de l’Emploi.

Partagez cet article

carrière compte CPF crédit DIF emploi évolution formation heures job reconversion Recrutement

Ca peut vous intéresser :

Les 5 habitudes des recruteurs performants !L'intégration d'un nouveau salarié : UN ENJEU MAJEUR !!

Rejoignez nos réseaux